China 2009

carnet de voyage d'une escapade asiatique

Le voyage Xi’an – Chengdu 16 août 2009

Filed under: Xi'an — chine2009 @ 6:47

17 h de train, ça parait long mais c’est passé plutôt vite en fait. Nous avons mangé avec grande faim nos Kentucky Fried Chickens puis nous avons siesté paisiblement pendant quelques courtes heures. Un petit mario kart en réseau à 3 nous a tenu éveillés jusqu’à l’heure de manger le soir puis nous avons joué aux cartes et nous nous sommes couchés.

J’ai pour ma part eu la chance de discuter avec un groupe de jeune chinois voyageurs. Originaires de Xi’an ils allaient en vacances à Chengdu. J’étais seul, ils étaient 4, assez jeunes, le plus âgé avait 16 ans, ils se complétaient pour parler anglais, et c’était assez rigolo. Les jeunes chinois sont dans l’ensemble assez excités de rencontrer des européens, c’est très rare pour eux ! J’ai troqué ma carte de sport universitaire de l’an passé contre un bracelet, je suis gagnant vous pensez ?

Après une courte nuit, nous arrivons à Chengdu à 5 h du matin. La gueule dans le pâté, la gare est plus remplie que Châtelet à l’heure de pointe, et aucun taxi ne veut de nous encore une fois. Nous finissons par trouver une sorte de chauffeur, ou plutôt de chauffard, qui a accepté de nous conduire à l’hôtel. Il ne s’est pas arrêté une fois dans sa course, sa vitesse moyenne en ville était de 80 à l’heure, avec une pointe à 100, peut être plus. Je croyais qu’il était daltonien mais en fait il passait à tous les feux, qu’ils soient vert ou rouge.

Nous arrivons tout de même vivants, j’ai juste eu à ramasser quelques côtes et un poumon par terre, rien de grave.

Il est 6 h du matin, et la première chambre se libère à 11 h. Nous avons plus ou moins dormi dans le canapé de l’entrée toute la matinée.

Mickaël

Publicités
 

Xi’an

Filed under: Xi'an — chine2009 @ 6:40

Arrivée à 7 h du matin en train. La ville de la galère. Il a fallu lutter pour avoir les billets de train pour toutes les villes : Xi’an -> Chengdu ; Chengdu -> Chongquing; Wuhan -> Shanghai.(mais au moins un truc à faire en moins dans chaque ville). Ensuite il a fallu trouver un taxi pour nous emmener à notre hôtel c’était sans compter sur la volonté des chauffeurs de taxi de faire des grandes courses. Bref moyennant une augmentation du tarif on a réussi à avoir un taxi !!! Youpiiiii !!! Avec tous les trains à payer on s’est tous trouvés à court d’argent Et là notre Hong Chao a égaré sa carte bancaire Rebelote on attend à la banque pour refaire une autre carte. Mais les galères s’arrêtent ici !!!! OUF

Dans l’après-midi nous sommes allé visiter le quartier Hui (quartier musulman de Xi’an) et sa grande mosquée. Pas très loin nous sommes montés sur la Tour des Tambours. Puis nous avons fait un petit tour sur les remparts.

Le lendemain nous sommes allés très tôt voir l’armée en terre cuite. Un site magnifique avec des reconstitutions de la disposition des armées encore enfouies. Avant d’acheter un KFC (oui oui c’est pas chinois) et de foncer dans le train.

Gaelle

 

Pingyao 12 août 2009

Filed under: Pingyao — chine2009 @ 6:52

Nous avons passé toute la nuit assis dans le train pour arriver à Pingyao, le sommeil a été difficile voire inexistant pour certains, mais nous avons survécu. Le voyage s’est fait dans une bonne ambiance, en face de nous se trouvait un papy paysan qui avait emmené son petit-enfant et ses cousines visiter la capitale. Ils étaient alors de retour pour la campagne.

C’était assez drôle même si les conditions de voyage étaient rudes !

Arrivés à Pingyao éreintés, nous avons fait une longue sieste dans l’après-midi puis nous avons fait un petit tour en ville. C’est une ville exceptionnelle, déjà par sa taille (seulement 50 000 habitants) mais surtout par ses remparts, c’est la seule ville en Chine à avoir conservé ses remparts intacts ! Encore aujourd’hui il existe un portier qui ouvre et ferme les portes de la ville matin et soir, comme s’il était toujours nécessaire de se protéger des brigands. Par le fruit du hasard j’ai eu l’occasion de discuter avec lui il y a quelques heures, c’est un homme simple et modeste, très gentil, je lui ai demandé pourquoi il fermait toujours les portes alors que ce n’était plus nécessaire, il m’a répondu «  qu’il faut bien perpétuer les traditions ! « 

Pingyao est une ville assez intéressante, nous avons pu faire en vélo le tour de la vieille ville protégée par le fort, ça nous a prit 30 minutes seulement.

Seulement, c’est très touristique. Un vrai disneyland rempli de commerçants et d’hôtels à l’intérieur de la vieille ville. Un nombre impressionnant de français aussi

Ça valait le détour, mais une journée suffit à tout voir !

Nous partons pour Xi’an dans 10 minutes. A plus !

Gaëlle, Damien, Hong Chao, Mickaël


PS de Lionel : nous avons trouvé le moyen de nous débrouiller pour les photos, j’en ai mis sur quelques articles précédents.

 

Pékin 10 août 2009

Filed under: Pékin‏ — chine2009 @ 11:41

Pékin est une ville plutôt sympathique. Malgré son ciel lourd et pollué, la ville possède bien les caractéristiques qui font d’elle une capitale et qui la différencient alors de Shanghai. Et encore, en parlant de pollution, elle n’est pas si exécrable qu’on le prétend, disons que l’air est aussi irrespirable qu’à Paris.

La ville est géante, nous n’avons pas eu le temps de tout voir en 4 jours. Seulement les best sellers : cité interdite, colline de charbon, place Tiananmen, grande muraille, hutongs et j’en passe. Contrairement à Shanghai, à la pointe du progrès, on ressent bien l’histoire de la Chine en se promenant dans Pékin. C’est assez agréable.

On rencontre aussi beaucoup plus de touristes, c’est assez chiant mais bon, ils doivent se dire pareil pour nous. Je crois que les pires touristes sont les Français. Un groupe de Français s’amusait à gâcher les photos des gens sur la grande muraille, c’est vraiment intelligent d’aller à 8 000 kilomètres pour faire ça, stupid frogs. Pour l’instant nous n’avons pu uploader aucune photo, à cause du filtre internet chinois peut-être va savoir. D’ailleurs nous n’avons pas accès au blog, on peut ni voir les commentaires ni éditer directement, on passe par un intermédiaire en France, le père de Mickaël, pour écrire sur le blog.

Nous avons aussi testé une boite de nuit c’est très occidental. Tellement que une personne sur 2 était un occidental d’ailleurs. C était assez drôle tout de même, on a rencontré un Allemand qui a passé la nuit à coller son cul à toutes les Chinoises de la boite, et a enchainé les râteaux. Le son est quant même trop fort dans les boites chinoises, c était hier soir et mes oreilles sifflent encore comme si j’en sortais. Ah oui, j oubliais, pour les gros cons d’Européens l’entrée est gratuite !

Ce soir nous partons pour Pingyao, une petite ville très traditionnelle au sud de Pékin. Nous prenons le train à 21 h, il y en a pour 12 h de train assis.

Gaëlle, Damien, Hong Chao, Mickaël

 

Hangzhou 9 août 2009

Filed under: Hangzhou — chine2009 @ 1:04

Modifications des plans‏‎ !!! il était prévu de rester 3‏‎ nuits à Shanghai, mais nous avons décidé de partir pour Hangzhou décrite par les Chinois comme l’un des paradis terrestres. La ville étant située à une heure de train de Shanghai, nous nous sommes levé tôt le matin. Tout de suite à notre arrivée nous nous sommes rendu dans notre hôtel pour déposer nos bagages et ensuite nous sommes allés au lac de l’Ouest. Celui-ci est largement plus grand que notre fameux lac de Créteil Et surtout beaucoup plus apaisant avec ces chanteurs et musiciens des opéras de Shanghai. Nous en avons profité pour faire un tour en barque sur le lac. Ensuite, nous nous sommes rendu à la Tour Lei Feng. Cette tour est connue pour son histoire‏‎ : selon la légende, un serpent passionné pour la vie humaine s’est métamorphosé en une belle femme et a été enfermé dans cette tour, parce que cette femme était tombée amoureuse d’un homme et ne voulait plus rentrer au ciel.

Le lendemain nous nous sommes rendu au Temple bouddhique Ling Yin. Ce temple se trouve dans un magnifique paysage forestier avec de ravissantes statues sculptées dans la roche des collines.

Après cette visite riche en émotions nous nous sommes dirigés vers la gare avec regret mais beaucoup d’entrain pour nous rendre à Pékin.

A présent nous sommes à Pékin où nous avons déjà vu le parc olympique. Demain cité interdite et après demain Grande Muraille. A bientôt !

Gaëlle, Damien, Hong Chao, Mickaël

 

Shanghai

Filed under: Shanghai — chine2009 @ 1:02

Pour notre premier éveil chinois nous nous accordons un réveil échelonné. On profite de la matinée pour visiter le quartier de notre auberge‏‎ : Pudong, le Manhattan chinois, centre d’affaires et de gratte-ciels mais assez vivant. Puis on traverse une ville en grand chantier (Shanghai se préparant a accueillir l’exposition universelle de 2010) pour atterrir dans la vieille ville chinoise‏‎ : jolies petites ruelles bordées de maisons traditionnelles chinoises et bondées de touristes. Nous en profitons pour visiter notre premier temple‏‎ ! Temple taoïste du Chenghuang (époque des Ming), rempli des différentes divinités et de petits poème nous permettant de découvrir notre nature profonde mais que nous n’avons pas pu traduire. Et surtout le jardin Yu, d’un ancien riche officier (corrompu‏‎ ?), riche en sculptures, plantes, poissons et touristes.

Alors que nos ventres crient famine, nous nous dirigeons vers un fameux restaurant spécialisé dans la cuisine à la vapeur. Nous y avons dégusté de fabuleux raviolis de Nan Xiang.

Nous profitons de la chaleur moite de Shanghai pour randonner dans le reste de la ville, en traversant la grande rue commerçante de Nanjing pour arriver à la Place du Peuple avec vue sur l’opéra de Shanghai.

Lors de notre dernier repas à Shanghai nous savourons une fondue chinoise et nous allons nous coucher avant le périple du lendemain.

Gaëlle, Damien, Hong Chao, Mickaël

 

Le voyage

Filed under: ‎Voyage — chine2009 @ 12:58

Après 18‏‎ heures de voyage sans réellement dormir, nous mettons enfin les pieds à Shanghai. Après avoir rempli des tonnes de paperasses pour assurer le gouvernement chinois que nous ne sommes ni des terroristes, ni des espions à la solde de Sarkozy, ni atteint d’une quelconque grippe ou maladie fatale et contagieuse, nous avons constaté avec grande joie qu’il nous manquait un bagage‏‎ ! Celui de Gaëlle était resté au chaud (plutôt froid en fait) à Paris. Heureusement le bagage devait revenir seulement 5‏‎ heures plus tard, ce qui nous a laissé le temps de visiter l’aéroport de Shanghai de fond en comble.

La fatigue nous gagnant, nous pouvons enfin rejoindre notre hôtel, nous décidons de prendre un taxi. A peine sortis, la chaleur se fait sentir. Un chauffeur de taxi remarque nos gueules d’étrangers et nous interpelle. Exténués, nous sautons sur l’occasion pour aller à l’hôtel le plus vite possible et nous nous sommes aussi fait escroquer du double du prix… C’est bien fait pour nous, pauvres blancs fatigués. Ceci dit ça reste très peu cher. Depuis la route, nous nous sentons écrasés par les buildings immenses nous entourant. Ici les gratte-ciels sont clonés, ils viennent par 4 ou 5 identiques les uns à côté des autres, et ce jusqu’à perte de vue. C’est plutôt impressionnant.

L’hôtel est clean, tout va bien, nous avons attendu Hong Chao qui devait arriver le soir en jouant aux cartes de manière à garder une ou deux paupières levées. A 22‏‎ h il arrive enfin, on mange, on discute, et on dort finalement pour la première fois depuis plus de 30‏‎ heures.

Gaëlle, Damien, Mickaël